HomeActualitéNationalL'Agence nationale du foncier industriel opérationnelle en 2022

L’Agence nationale du foncier industriel opérationnelle en 2022

L’Agence nationale du foncier industriel (ANFI) sera opérationnelle l’année prochaine (2022), a annoncé, ce samedi, le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, qui a présidé l’ouverture des travaux de la Conférence nationale sur la relance industrielle, organisée à Alger.

Cette agence spécialisée facilitera aux investisseurs l’acquisition d’assiettes foncières dans un court délai avant de procéder au retrait du foncier industriel auprès des walis et des présidents des assemblées locales, a précisé le Président Tebboune dans son allocution, selon l’agence APS.

L’ANFI procédera à l’achat des assiettes foncières destinées à l’investissement relevant des zones industrielles, a-t-il expliqué, ajoutant que les zones d’activité resteront sous la tutelle de l’administration locale.

Le Président Tebboune a appelé les responsables centraux et locaux à faciliter la mission des investisseurs, soutenant que « le bon responsable est celui qui facilite le développement local et non celui qui cherche des prétextes pour ne pas signer des autorisations prévues par la loi ».

ANDI : levée du gel de 581 demandes d’investissement

Le chef de l’Etat a fait savoir que l’Agence nationale de développement de l’investissement (ANDI) a procédé, jusqu’à fin novembre dernier, à la levée du gel de 581 demandes pour bénéficier des avantages octroyés par l’Etat au profit des investisseurs.

L’ANDI procèdera, au cours de la première semaine de décembre, à la levée du gel de 356 demandes supplémentaires, a-t-il précisé, en indiquant que cette démarche permettra la création de plus de 75.000 postes d’emploi, un chiffre « consistant » qui aura un impact important sur la résorption du chômage.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine