Homeéconomie numériqueL'ARPCE obtient la certification WebTrust des services de certification électronique

L’ARPCE obtient la certification WebTrust des services de certification électronique

L’Autorité de Régulation de la Poste et des Communictions Électroniques (ARPCE) a annoncé, ce lundi 29 novembre 2021, avoir obtenu le sceau « WebTrust for CA » pour ses activités d’Autorité Economique de Certification Électronique AECE.

« L’Autorité de Régulation de la Poste et des Communication Électronique (ARPCE) informe de l’obtention du sceau WebTrust for CA consacrant la certification par un cabinet d’audit accrédité de la conformité au référentiel WebTrust for Certification Authority pour ses activités d’Autorité Economique de Certification Électronique AECE (https://aece.dz) », lit-on dans un communiqué de l’ARPCE publié sur son site internet.

WebTrust est « un référentiel destiné aux autorités de certification permettant d’accroître la confiance des consommateurs concernant le commerce et les transactions électroniques ainsi toute autre application PKI (Public Key Infrastructure) », explique l’ARPCE, qui a ajouté qu' »il repose sur un ensemble de principes et de critères couvrant plusieurs volets notamment la sécurité physique et logique, l’intégrité, la disponibilité, la confidentialité ainsi que la protection des données personnelles. »

Cette certification est « une étape clé pour l’instauration d’un climat de confiance numérique essentiel à la mise en œuvre des projets de digitalisation et de transformation numérique dans la branche économique en Algérie », selon l’ARPCE.

En effet, L’AECE, chargée du suivi et du contrôle des Prestataires de Services de Certification Electronique, « est l’un des principaux acteurs dans le développement d’une économie numérique en Algérie, et ce en délivrant des autorisations et des certificats électroniques aux Prestataires de Services, lesquels fournissent à leur tour les services de signature et de certification électroniques au profit du public, permettant d’effectuer diverses transactions électroniques d’une manière sécurisée et fiable », conclut le communiqué.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine