Cnan-Nord : Le blocage du cargo Timgad est en cours de résolution

Le blocage du cargo algérien « Timgad » au port belge de Ghent est en cours de résolution, rapporte ce mardi l’agence APS citant le directeur général de la de la Compagnie nationale algérienne de navigations (Cnan-Nord), Smain Abdelmalek.

« La situation du Timgad est en voie d’être réglée », a précisé Smain Abdelmalek, qui a rappelé que les raisons du blocage sont liées, essentiellement, à des « défaillances techniques constatées » et à « un retard dans le payement des salaires des employés ».

Le Timgad a été acquis en 2017. Il est donc âgé à peine de quatre ans. « Le Timgad est bloqué suite à un contrôle de l’état du pavillon ayant conduit à des prescriptions techniques et autres liées à des retards de payement des marins », a-t-il dit, soulignant que ce cargo « n’est pas déclaré en situation d’abandon ».

Dans son édition de lundi 22 novembre, le journal El Watan a rapporté que l’Organisation internationale du travail (OIT) a classé le Timgad en situation d’abandon par son armateur Cnan-Nord.

Le « Timgad » et un autre cargo algérien en Espagne, sont « les deux seuls navires algériens encore bloqués » dans des ports étrangers, a-t-il expliqué, en rappelant que le navire de transport de marchandises « Saoura », bloqué au port de Brest (France) depuis le 29 octobre dernier, a été libéré la mi-novembre.