HomeEntreprises-ManagementHuile alimentaire : Zeghdar inspecte l'entreprise "El Mahroussa" transférée au groupe Agrodiv

Huile alimentaire : Zeghdar inspecte l’entreprise « El Mahroussa » transférée au groupe Agrodiv

Le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar a inspecté l’entreprise publique «El Mahroussa » pour la production des huiles alimentaires, une unité récupérée et transférée au groupe public des industries alimentaires « Agrodiv », a rapporté, hier jeudi, le ministère dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

Au cours de cette visite, M. Zeghdar a passé en revue les différentes unités de l’usine d’huile de table de l’entreprise, suspendue depuis plus de deux ans, et les travaux d’extension des capacités de production, en plus d’un projet de production de sauce, qui entrera en phase de production en avril prochain.

Le transfert de cette entreprise s’inscrit dans le cadre de la récupération des biens confisqués des personnes physiques et morales poursuivies par la justice, contre lesquelles des jugements définitifs ont été rendus, et en exécution des directives du Président de la République et le plan d’action du gouvernement pour rétablir toutes les entreprises suspendues.

Le transfert effectif de ces biens est intervenu en exécution des décisions du Conseil des Participations de l’État lors de sa 171ème session tenue le 03 novembre 2021, qui ont stipulé le transfert effectif de la Société de l’Industrie des Huiles Végétales de Safia au secteur public commercial et industriel, a précisé le même communiqué.

Dans une première phase, cette usine produira 130 tonnes par jour, puis elle atteindra 400 tonnes par jour après l’achèvement des travaux d’extension. A cet égard, M. Zeghdar a souligné la nécessité d’augmenter la production de cette usine dans les plus brefs délais afin d’absorber la demande croissante que le marché national a connue pour cette substance au cours de la période récente.

La production de cette usine permettra, ajoute le ministre, de couvrir 25% des besoins du marché national, dans l’attente de la fourniture de quantités supplémentaires, avec la mise en production de l’usine « Kotama » d’huiles végétales à Jijel, ce qui permettra de couvrir 65% des besoins du marché national grâce à ces deux usines.

Il a souligné que la production de ces deux usines, en plus des usines des établissements privés, permettra d’atteindre l’autosuffisance en huiles alimentaires, notamment en huile de table, à partir de 2023.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine