Homela deuxNavires algériens bloqués : une responsable du ministère des Transports réagit

Navires algériens bloqués : une responsable du ministère des Transports réagit

Environ cinq navires algériens sont actuellement bloqués dans plusieurs ports européens. Le porte-conteneurs Imedghassen est bloqué à Sète depuis sa saisie conservatoire le 9 novembre. La raison principale invoquée pour l’immobilisation des navires algériens est le non-paiement des salaires.

Dounia Mokdad, directrice de la marine marchande et des ports au ministère des Transports a indiqué que la saisie des navires algériens était due à des dépassements liés aux dispositions des accords internationaux, rapporte ce mercredi 17 novembre 2021, Echorouk sur sa page Facebook.

La même responsable explique la saisie des navires algériens par des défaillances techniques, le non-paiement des salaires des membres de l’équipage et la sécurité des marins, selon le même média.

Par ailleurs, Mme. Dounia Mokdad a indiqué que le port de plaisance de Sablette dans la capitale Alger va bientôt être inauguré, et que cinq projets de ports de plaisance à travers le pays.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine