Homela deuxEmploi en Algérie : 50% des entreprises prévoient une hausse de leurs...

Emploi en Algérie : 50% des entreprises prévoient une hausse de leurs effectifs

Le marché du travail en Algérie a été touché par la pandémie du Coronavirus Covid-19 et par la dégradation de la situation macroéconomique du pays. Dans ce contexte, la question du recrutement, notamment le nombre des effectifs, est au cœur des préoccupations des entreprises algériennes, sachant que beaucoup d’entre elles dépendent de la commande publique notamment dans le secteur du BTP.

À ce propos, 50% des entreprises prévoient une augmentation de leurs effectifs et 22% une baisse, rapporte ce mardi 16 novembre 2021, le quotidien El Watan citant une enquête menée par Emploitic, une entreprise spécialisée dans le recrutement, en collaboration avec la Chambre algérienne de Commerce et d’Industrie (CACI), auprès de 700 entreprises.

Les résultats de l’enquête présentés, hier lundi, à l’occasion de la 4e édition du Talent Day, indiquent que 40% des entreprises activant dans le secteur de l’énergie prévoient une stabilité de leurs effectifs, 40% misent sur une augmentation et 20% envisagent une baisse de leurs employés.

Les banques prévoient d’augmenter leurs effectifs de 39% alors que 55% des établissements bancaires sondés prévoient une stabilité et seulement 6% tablent sur une baisse du nombre de leurs employés, selon le même média.

33% des entreprises exerçant dans le secteur de l’informatique et des télécoms tablent sur une hausse de leurs effectifs, alors que 53% prévoient une stabilité et 14% misent sur la réduction de leurs employés.

Par ailleurs, les grandes entreprises prévoient une augmentation du nombre de leurs effectifs contre 29% pour les PME et 18% pour les TPE, selon la même source.

S’agissant des priorités des entreprises pour l’année prochaine, 40% des employeurs sondés estiment que la transformation des organisations et des modes de travail sont prioritaires.

39% des entreprises sondées estiment que le développement de l’attractivité et l’amélioration de l’image de l’employeur font partie de leurs priorités, alors que 37% des entreprises tablent sur le recrutement et 29% sur le renforcement du dialogue social, selon le même média.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine