HomeénergieSelon le Forum des pays exportateurs de gaz: Le monde peut atteindre...

Selon le Forum des pays exportateurs de gaz: Le monde peut atteindre l’énergie pour tous avec le gaz naturel

Malgré son statut d’énergie fossile, le gaz naturel est de plus en plus présenté comme une solution réaliste dans la lutte contre le dérèglement climatique au grand dam des organisations de protection du climat.

Le 11 novembre, le Forum des pays exportateurs de gaz (FPEG) a appelé la communauté internationale réunie pour la COP 26, à rechercher des options énergétiques permettant de trouver un juste équilibre entre les besoins économiques et sociaux et les efforts pour le climat. Ceci, notamment pour les régions les plus vulnérables du monde.

L’organisation s’est voulue le porte-drapeau de la solution du gaz pour alimenter la transition énergétique, dans un contexte de reprise économique post Covid-19. Une intervention qui arrive alors que les critiques des environnementalistes liées au combustible, quoique moins polluant que les autres énergies fossiles, font de plus en plus écho. « Le gaz est le plus propre de tous les combustibles fossiles et son abondance, sa flexibilité et son prix abordable en font un combustible de choix, en particulier pour les économies émergentes et en développement, dont beaucoup se trouvent dans des régions très peuplées d’Asie et d’Afrique », a exposé Yury Sentyurin, secrétaire général du FPEG. Et d’ajouter : « garantir l’accès à des sources d’énergie compétitives et fiables est d’une importance capitale pour une reprise économique durable ».

Les pays membres du FPEG représentent 70 % des réserves prouvées mondiales de gaz naturel, 52 % des exportations mondiales via gazoduc et 51 % des exportations de GNL.

Ecofin

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine