HomeénergieCoup d’envoi du Napec 2021: sous le signe du respect de l’environnement

Coup d’envoi du Napec 2021: sous le signe du respect de l’environnement

Rassemblant 680 participants venus de 40 pays étrangers, le Napec 2021, le plus grand salon professionnel international des hydrocarbures et de l’énergie en Afrique et en Méditerranée, a débuté ce lundi au centre international des conventions à Oran, sous le signe du retour à la normale après les effets dévastateurs de la pandémie de la Covid -19.

A ce titre le secrétaire générale du ministère de l’énergie M. Abdelkrim Aouissi s’est essentiellement penché sur « les opportunités d’amorcer de nouveaux axes d’investissement dans le domaine des hydrocarbures plus respectueux de l’environnement », rappelant  « les retards énormes occasionnées par la crise sanitaires, ont été des motivations pour revoir toute la stratégie de production des hydrocarbures et des énergies. Cette rencontre sera l’opportunité pour échanger les expériences et les méthodes les plus appropriés pour réadapter ces productions  à la situation actuelle. Et ce dans l’optique d’arriver à l’horizon 2050  ».

Revenant sur l’importance de la stratégie pétrolière et gazière en Algérie, Le Sg du ministère de l’énergie est revenu sur « l’importance d’assurer une sécurité énergétique et de promouvoir les axes de partenariats  et le renouvellement des réserves des hydrocarbures. A cela s’ajoute  selon M. Aouissi « l’importance de la loi sur les hydrocarbures qui vise à intensifier le programme de prospection dans une nouvelle dynamique qui se répercutera sur la fiscalité pétrolerie. Par ailleurs, le secteur œuvre à mettre en place une nouvelle stratégie pour l’amélioration des moyens de production  du produit local, et dans l’objectif de constituer un tissu industriel de production compétitive ». Pour conclure, M. Aouissi n’a pas manqué cette occasion pour appeler que « que notre se trouve face à un grand défis qu’est  celui de la transition énergétique, dans la mesure ou les énergies renouvelables sont devenues des solutions incontournables pour accélérer le rythme du mix énergétique, et ce dans le but d’assurer la réussite des programmes de développement, en accord avec le respect de l’environnement ». C’est sur cette note que le secrétaire générale du ministère de l’énergie à tenu à assurer que « le Napec sera un plate forme importante pur les débats et les concertations autour des défis énergétiques dans une conjoncture de réchauffement climatique ».

Au programme du NAPEC 2021, des conférences stratégiques de haute facture sur des thématiques pertinentes et ciblées animées par d’éminents conférenciers axées essentiellement sur les défis énergétiques des pays de l’Afrique du nord.

Le premier panel planchera ainsi sur la tendance énergétique future avec les différents aspects et visions qui l’entourent. Les débats apporteront des éléments de réponse au sujet des enjeux énergétiques et leur impact sur la géostratégie .La question du mix énergétique dont le gaz aura une place prépondérante sera abordée par les intervenants du NAPEC 2021 .Les conférences prévues lors de cet évènement scientifique et économique porteront également sur les ressources nouvelles et l’efficacité énergétique comme défi majeur de l’heure.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine