AccueilénergieHydrocarbures : Arkab appelle les entreprises espagnoles à participer aux appels d'offres

Hydrocarbures : Arkab appelle les entreprises espagnoles à participer aux appels d’offres

- Advertisement -

Le Ministre de l’Énergie et des Mines, Monsieur Mohamed ARKAB, a reçu, mercredi 27 octobre 2021, au siège de son département ministériel, une importante délégation espagnole, conduite par la troisième Vice-Présidente du Gouvernement Espagnol et Ministre de la Transition Écologique et du Défi Démographique, Mme Teresa RIBERA RODRÍGUEZ, en présence des Présidents des Groupes Sonatrach et Sonelgaz, selon un communiqué du ministère publié sur sa page Facebook.

Les deux parties ont abordé les relations bilatérales algéro-espagnoles dans le domaine de l’énergie qu’ils ont qualifiées d’historiques et d’excellentes ainsi que les perspectives de leur renforcement d’avantage.

The graduate Fair

Ils partagent la même volonté pour la densification de la coopération et de la rendre plus solides en étudiant ensemble toutes les opportunités qui s’offrent aux deux pays dans les industries gazières, électriques et pétrolières.

Le Ministre de l’Énergie et des Mines a mis l’accent sur l’importance de la coopération et le partenariat stratégique liant les entreprises algériennes et espagnoles dans le domaine de l’énergie.

Il a présenté aussi, les opportunités d’investissement et de partenariat qu’offre le secteur notamment dans les hydrocarbures (amont et aval), en souhaitant voir les entreprises espagnoles participer aux prochaines appels d’offres et bénéficier des avantages offerts par la nouvelle loi sur les hydrocarbures.

Les parties ont également discuté les projets d’interconnexion électrique et gazière entre les deux pays ainsi que les partenariats dans le domaine de la commercialisation du gaz de façon à booster davantage les relations d’affaires. En effet, l’Algérie demeure le principal fournisseur gazier de l’Espagne, a précisé le ministère.

Le Ministre a tenu à rappeler les efforts engagés par notre pays afin de garantir la sécurité des approvisionnements en gaz du marché espagnol à travers les importants investissements consentis pour l’acheminer dans des meilleures conditions. Dans ce cadre, il a mis en exergue le projet d’extension de la capacité du gazoduc Medgaz reliant directement l’Algérie à l’Espagne et ainsi que les capacités en GNL, selon le même communiqué.

La vice-présidente du gouvernement espagnol, ministre de la transition écologique et du défi démographique a, de son coté, salué les relations excellentes entre les deux pays tout en rappelant que l’Espagne demeurera un partenaire important pour l’Algérie dans différents domaines notamment le domaine économique et énergétique puisque l’Algérie est le premier fournisseur de gaz vers l’Espagne et que de nombreuse sociétés espagnoles sont en activité en Algérie.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine