HomeEntreprises-ManagementRecrutement : signature d'un accord-cadre entre Sonatrach et l'ANEM

Recrutement : signature d’un accord-cadre entre Sonatrach et l’ANEM

Le groupe pétrolier et gazier Sonatrach et l’Agence Nationale pour l’Emploi (ANEM) ont signé un accord-cadre pour la gestion des offres d’emploi dans le cadre de la nouvelle offre de service numérique, au profit des grandes entreprises, à travers une plateforme électronique de l’Agence, a annoncé, hier lundi, Sonatrach dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

« En présence de Messieurs les Ministres de l’Energie et des Mines, du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité Sociale et celui des Postes et Télécommunications, de Monsieur le Médiateur de la République ainsi que du Président Directeur Général de SONATRACH, Toufik HAKKAR, un Accord-Cadre a été signé, ce jour, entre SONATRACH et l’Agence Nationale pour l’Emploi, ANEM. Cet accord inclut la gestion des offres d’emploi dans le cadre de la nouvelle offre de service numérique, développée exclusivement sur Internet par l’ANEM, au profit des grandes entreprises et ce, à travers une plateforme électronique spécifique à l’Agence », a précisé le même communiqué.

Il s’agit de la première plateforme du genre au niveau national, qui débutera avec SONATRACH dans sa première phase. L’objectif de cet accord-cadre est d’apporter plus de transparence et de flexibilité dans le traitement des besoins de recrutement de SONATRACH, en fonction des compétences requises pour chaque poste, selon la même source.

Cet accord vise à permettre une coopération entre SONATRACH et l’Agence Nationale pour l’Emploi en matière de recherche d’équilibre entre postes vacants et candidatures, tout en réduisant les délais de traitement des offres d’emploi, en renforçant la transparence et le respect des procédures légales qui régissent les processus de recrutement.

Cette nouvelle plateforme sera lancée dans un premier temps pour une période d’essai avec SONATRACH en tant qu’entreprise pilote et ce, pour une durée de trois (03) mois, puis son utilisation sera généralisée à toutes les grandes entreprises et sera étendue à l’ensemble des wilayas du pays à compter du début de l’année 2022, a conclu le même communiqué.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine