Covid-19 : Benbouzid n’écarte pas « une éventuelle quatrième vague »

Salles des fêtes, vaccination, 4e vague : La mise au point de Benbouzid

Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid a appelé, mardi à Alger, les citoyens à « poursuivre la vaccination » pour renforcer l’immunité collective et se prémunir contre la pandémie du coronavirus (Covid-19). Pr Benbouzid n’a pas écarté une éventuelle quatrième vague de la Covid-19 en Algérie.

M. Benbouzid a appelé les citoyens à « poursuivre la vaccination pour renforcer l’immunité collective et se prémunir contre la pandémie du coronavirus de manière à atteindre un taux de vaccination de 75% », sans toutefois écarter « une éventuelle quatrième vague du virus ».

Le ministre s’est exprimé dans une déclaration au terme de sa participation au lancement officiel de la nouvelle saison des scouts de l’Association des anciens scouts musulmans algériens (SMA), selon l’agence APS.

« Ces derniers jours, les centres de vaccination ont enregistré une faible affluence des citoyens devant se faire vacciner, vu le recul des nouveaux cas », a-t-il fait remarquer, exhortant les citoyens à « faire preuve de vigilance, en respectant les mesures préventives et sanitaires ».

« Nous disposons de 10 millions de doses de vaccin et devons recevoir 3,6 millions de doses supplémentaires outre la production nationale du vaccin », a-t-il rappelé, considérant que cela « est suffisant pour une bonne prise en charge de toutes les catégories ».

Tous les moyens médicaux sont disponibles pour la vaccination des citoyens dans « les meilleures conditions », a précisé le ministre, rappelant les opérations de sensibilisation et les caravanes de solidarité organisées à l’effet de renforcer la prise en charge sanitaire, notamment au profit des habitants des régions isolées outre la mobilisation de plusieurs espaces et autres structures publiques.