Sonatrach : plus de 3 milliards de dollars de contrats durant le premier semestre 2021

Marché gazier algérien : les assurances de Sonatrach

Durant le premier semestre 2021, le groupe Sonatrach a signé 1038 contrats avec des entreprises nationales et internationales pour un montant de 430 milliards de dinars soit 3,25 milliards de dollars.

C’est ce qu’indique un bilan chiffré des contrats signés par Sonatrach de 2020 jusqu’au premier semestre de 2021, présenté, ce dimanche 10 octobre, par Salim Fergui, directeur Reporting & Project DC P&L à Sonatrach, lors de la cérémonie de signature, au siège du groupe, de « La déclaration générale de la politique du contenu local et de l’intégration nationale ».

Notant qu’en 2021, « il y a un rebondissement et une reprise de l’activité », M. Fergui a précisé que 45% de ces contrats ont été conclus dans le marché de la fourniture, 36% dans les services, 15% pour les travaux, 3% pour les études et conseils et 1% pour les EPC.

En termes de nombre de co-contractants, Sonatrach a travaillé avec 590 co-contractants dont 79% sont des entreprises nationales (3% avec des filiales, 15% avec des entreprises publiques et 82% avec des entreprises privées), contre 21% pour les entreprises internationales, a-t-il détaillé.

Sur les 1038 contrats conclus durant le 1er semestre 2021, a précisé M. Fergui, 211 ont été signés avec des entreprises internationales, contre 827contrats signes avec des entreprises nationales, soit plus de 80%, pour un montant de 219 milliards de dinars. 286 contrats ont été conclus avec des entreprises publiques et 541 contrats avec des entreprises privées.

En termes de répartition de ces contrats par typologie, 496 contrats conclus dans le marché de la fourniture, dont 277 contrats avec des entreprises nationales, pour plus de 28 milliards de dinars. Pour les services, 373 contrats ont été conclus dont 359 contrats signés avec des entreprises nationales, 152 contrats ont été signés dans le marché des travaux dont 151 contrats avec les entreprises nationales ( plus de 99%), pour les études et conseils, 37 contrats ont été conclus dont 33 avec les entreprises nationales (plus de 81%), et enfin pour les EPC, 7 contrats ont signés à 100% avec les entreprises nationales pour un montant de 15 milliards de dinars, a encore précisé M. Fergui.

En 2020, Sonatrach a conclu 2010 contrats pour 3,07 milliards de dollars

Selon lui, malgré la crise sanitaire provoquée par la pandémie de la Covid-19, ayant marqué l’année 2020, cela n’a pas empêché Sonatrach « de réaliser des éléments appréciables en matière de contractualusation et surtout en matière d’intégration nationale. »

Ainsi, au titre de l’exercice 2020, Sonatrach a conclu 2010 contrats pour un montant équivalent à 389 milliards de dinars (3,07 milliards de dollars), a-t-il fait savoir, précisant que ces contrats sont retaprtis par typologie de marché.

Dans le détail, il a indiqué que 42% pour les marchés d’acquisitions et de fournitures (844 contrats), 36% sont des marchés de prestations de services (714 contrats), 18% de contrats de travaux, 2% de contrats d’études et services de conseil, et 2% de contrats en EPC.

En matière de co-contractants, Sonatrach a conclu avec 1050 entreprises, réparties entre 19% d’entreprises internationales (200 entreprises), et plus de 800 entreprises nationales soit 81% dont 2% pour les filiales de Sonatrach, 11% pour les entreprises publiques et 87% pour les entreprises privées.

Concernant la répartition des contrats par co-contractants, M. Fergui a précisé que sur les 2010 contrats conclus par Sonatrach l’année dernière, 385 contrats ont été conclus avec des entreprises internationales et 1625 ont été conclus avec des entreprises nationales dont 534 contrats avec des entreprises publiques et 1091 contrats avec des entreprises privées.

En termes de répartition des contrats par typologie (fournitures, services, travaux…ect), le même responsable a précisé que sur 844 contrats conclus dans le marché fournitures et acquisitions, 551 contrats conclus avec des entreprises nationales, soit 65%, pour un montant de 19 milliards de dinars. Ces entreprises ont opéré essentiellement dans la pièce de rechange pour équipements de production, produits chimiques, équipements de raccorderie et robinetterie, équipements de transport matériel, informatique, équipements de bureau…ect.

Pour le marché des services, sur les 714 contrats signés par Sonatrach, 658 contrats ont été signés avec des entreprises nationales, soit 92%, pour un montant de 113 milliards de dinars. Les domaines concernés sont les données sismiques, maintenance et réparation, restauration et catering, entretien de bases de vie, supervision, gardiennage, location de matériel de transport, assistance technique, formation, logiciels informatiques.

Pour le marché des travaux, 370 contrats ont été conclus dont 355 contrats avec les entreprises nationales, soit 96%. Ces contrats concernent les travaux de construction et d’aménagement des infrastructures, terrassements, construction des lignes d’expédition, raccordement des puits pétroliers, et travaux d’instrumentation.

Concernant le marché d’études et conseils, 48 contrats ont été conclus l’année passé dont 41 avec les entreprises nationales, soit 85%. Ils ont porté sur les études d’ingeneering pour les travaux de construction et d’aménagement… Et pour les EPC, 34 contrats ont conclus par Sonatrach en 2020 dont 23 avec des entreprises nationales.