HomeActualitéNationalGTMO 5+5 : Aissa Bekkai a pris part à la 10e réunion...

GTMO 5+5 : Aissa Bekkai a pris part à la 10e réunion des ministres des Transports

Le ministre des Transports, Issa Bakkai, a participé aux travaux de la dixième réunion du Groupe des ministres des Transports des pays de la Méditerranée occidentale. (GTMO 5+5), a indiqué, ce mercredi 6 octobre 2021, le ministère des Transports dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

Le ministre a rappelé que l’Algérie, depuis son adhésion au groupe de transport 5 + 5, a participé régulièrement et activement aux activités de ce groupe et a exprimé son point de vue sur les questions liées aux efforts conjoints déployés par les pays du bassin méditerranéen occidental visant à établir un cadre dynamique de coopération pour l’avancement du développement du secteur au sein des pays membres.

Dans ce contexte, le gouvernement algérien, sous l’égide du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a adopté une stratégie nationale globale de développement des infrastructures de transport ainsi que des équipements, et des ressources humaines dans le but de réaliser le développement régional, protéger l’environnement, assurer l’efficacité des réseaux de transport, réduire les temps et les coûts de transport et améliorer tous les domaines des transports comme facteur de modernisation pour rehausser le niveau des services rendus aux citoyens.

Cette stratégie s’est concrétisée par le plan d’action qui s’inscrit dans le cadre du plan national de préparation de la région à l’horizon 2030 et la vision future du réseau euro-méditerranéen réclamée par le plan d’action régional des transports pour la Méditerranée « PART 2014-2020 », a souligné le même communiqué.

Le ministre des Transports a rappelé que l’Algérie a connu des avancées importantes à travers la réalisation de grands projets structurants, notamment la route transsaharienne «Autoroute Nord-Sud », d’une longueur totale de 9500 km, qui traverse l’Algérie sur une distance de 3400 km, et cette route stratégique croise l’ « Autoroute Est–Ouest» et les ports de commerce. Il sera également lié au projet portuaire du centre de Cherchell.

En ce qui concerne le secteur ferroviaire, Issa Bekkai a indiqué que le programme d’investissement comprenait le processus d’extension du réseau ferroviaire, sa modernisation, son électrification et l’acquisition de nouveaux équipements avec la mise en place d’un système de signalisation et de transport moderne afin d’améliorer ses services.

La longueur de ce réseau est actuellement de 4 200 km et nous souhaitons l’étendre à une distance de 6 500 km à court terme et de 12 500 km à moyen terme, selon le même communiqué.

En ce qui concerne le transport international de marchandises par route, il convient de noter que l’Algérie a adhéré à l’Accord TIR et que les procédures pour sa mise en œuvre ont été engagées.

Le ministre a saisi cette occasion « pour inviter les pays membres du Groupe de dialogue sur les transports 5+5 à participer activement à la promotion d’une coopération fructueuse qui profite aux populations de notre région ».

 

 

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine