AccueilEntreprises-ManagementRéalisation d'une centrale électrique à Biskra : Bordj Steel décroche un contrat...

Réalisation d’une centrale électrique à Biskra : Bordj Steel décroche un contrat avec Hyundai E&C

- Advertisement -

Bordj Steel, une filiale du groupe Condor, a décroché un contrat avec le sud-coréen Hyundai engineering & construction (Hyundai E&C).

Le contrat d’un montant de 1,17 milliard de dinars a été signé mercredi 29 septembre au siège de l’entreprise Bordj Steel implanté à Bordj Bou Arreridj et porte sur la fourniture de 3300 tonnes d’acier, dans le cadre de la réalisation d’une centrale électrique à Biskra (Oumache III), rapportent des médias.

The graduate Fair

Bordj Steel a indiqué, dans un communiqué repris par la presse, que ce contrat « concrétise réellement les objectifs des pouvoirs publics à encourager l’entreprenariat national et l’intégration locale pour une industrie et des produits qui dépendaient essentiellement de l’importation ». A noter que le domaine principal de Bordj Steel est la construction métallique.

Présent à la cérémonie de signature du contrat, le président du groupe Condor, Abderrahmane Benhamadi a rappelé l’impact de cet investissement sur la préservation des réserves de changes du pays, ainsi que sur la modernisation de l’outil de production local. « Auparavant, ces équipements étaient importés, mais aujourd’hui, pour la première fois, c’est une société algérienne qui va entrer dans ce type de projet », a-t-il déclaré.

Pour rappel, le consortium sud-coréen dirigé par Hyundai engineering & construction avait annoncé en juin 2020 avoir remporté un contrat de 730 millions de dollars pour la réalisation de la centrale électrique Oumache III dans la wilaya de Biskra.

Hyundai E&C avait indiqué que ce consortium est composé de la société POSCO International et HYENCO, une coentreprise à 51/49 constitué de la société nationale de l’électricité et le gaz Sonelgaz, et la sud-coréenne Hyundai E&C. Hyundai E&C avait précisé qu’il recevra de ce projet 580 millions de dollars et le reste reviendra aux deux autres sociétés

D’un délai de 60 mois, le projet en question concerne la réalisation d’une centrale à cycle combiné de 1300 mégawatts dans la wilaya de Biskra. Une fois achevée, l’usine aura une capacité de production électrique annuelle de 9,68 MWh.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine