Financement illégal de campagne électorale : Sarkozy condamné à 1 an de prison ferme

Financement illégal de campagne électorale : Sarkozy condamné à 1 an de prison ferme

L’ancien président Nicolas Sarkozy a été condamné par le tribunal correctionnel de Paris à la peine maximale de un an de prison pour financement illégal de sa campagne présidentielle 2012, dans l’affaire Bygmalion. La peine sera directement aménagée, a rapporté, ce jeudi 30 septembre 2021, l’agence AFP sur son compte Twitter.

En effet, le tribunal correctionnel de Paris a jugé jeudi Nicolas Sarkozy coupable de financement illégal de campagne électorale dans le cadre de l’affaire Bygmalion et l’a condamné à un an de prison ferme. Sa peine sera aménagée en détention à domicile sous surveillance électronique.

Quant aux co-prévenus de Sarkozy, ils ont écopé de 2 à 3 ans et demi de prison, selon l’AFP qui a indiqué que Nicolas Sarkozy va faire appel de sa condamnation à un an ferme, citant son avocat Thierry Herzog.