Homela deuxChavirement d'un navire portugais au port d'Alger : une commission d'enquête dépêchée

Chavirement d’un navire portugais au port d’Alger : une commission d’enquête dépêchée

Un navire portugais a chaviré, ce mercredi 29 septembre 2021, lors d’une opération de chargement de marchandises au niveau du poste d’amarrage n°09 du port d’Alger, a indiqué le ministère des Transports dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

L’incident concerne le navire dénommé (IVAN MADERA), qui transportait 17 marins de nationalité philippine, qui ont été immédiatement évacués par les agents de la protection civile, et 6 d’entre eux ont été transportés avec des blessures légères à l’hôpital Mustafa Bacha, selon la même source.

Le ministère des Transports a indiqué qu’une personne disparue a également été enregistrée parmi l’équipage des travailleurs portuaires qui supervisait l’opération d’expédition, précisant que les recherches étaient toujours en cours, menées par des plongeurs de l’Armée nationale populaire et de la Protection civile.

Le ministère a également annoncé la mise en place d’une cellule de suivi composée d’éléments de la protection civile, des membres de l’Armée Nationale Populaire, de la Sûreté Nationale et des agents du port d’Alger pour trouver des solutions rapides au processus de recherche qui connaît des difficultés liées à la position du navire qui est fortement incliné sur le poste d’amarrage, et le blocage du chemin menant au dépôt du navire.

Le ministère des Transports a aussi précisé qu’une commission d’enquête a été dépêchée pour enquêter sur les circonstances et les causes de cet accident, en coordination avec la compagnie maritime propriétaire du navire et son équipage, ainsi que son mandataire en Algérie.

Le ministère a précisé qu’une cellule de suivi a été constituée composée d’éléments de protection civile, de membres de l’Armée Nationale Populaire, de la Sûreté Nationale et des agents du port d’Alger pour trouver des solutions rapides au processus de recherche qui connaît des difficultés liées à la position du navire qui est fortement incliné sur le poste d’amarrage, et le blocage du chemin menant au dépôt du navire.

Il a également souligné qu’une commission spécialisée a été dépêchée pour enquêter sur les circonstances et les causes de cet accident, en coordination avec la compagnie maritime propriétaire du navire et son équipage, ainsi que son mandataire en Algérie.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine