Homela deuxAutomobile : nouvelles déclarations du ministre de l'Industrie

Automobile : nouvelles déclarations du ministre de l’Industrie

Le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar, a annoncé, en marge de la cérémonie d’installation les membres de conseil national économique, social et environnemental (CNESE), l’intention du gouvernement de revenir à la fabrication de voitures localement, rapportent ce mercredi 29 septembre 2021 plusieurs médias.

Le ministre a indiqué qu’il rencontrera des responsables d’entreprises et d’usines internationales dans ce domaine, la semaine prochaine, pour ouvrir sérieusement le dossier.

Le ministre de l’Industrie a déclaré : « Nous sommes capables de fabriquer des voitures localement, et l’expérience portera sur les voitures qui répondent au marché algérien, des voitures électriques et certains hybrides.

Il a également souligné que « le choix des partenaires se fera de manière rationnelle et d’une manière qui sert le produit local et répond aux exigences du marché intérieur, et profite au trésor algérien, à travers l’exportation vers l’Afrique ».

Le ministre de l’Industrie a rappelé que « la demande équivaut à 350.000 véhicules par an, en plus de l’exportation, surtout après l’activation de l’accord de libre-échange au niveau du continent africain.

Ahmed Zeghdar a ajouté : « Il y a un travail sérieux en préparation à ce niveau, et les grandes marques internationales qui fabriqueront des voitures en Algérie seront bientôt dévoilées une fois qu’un accord sera trouvé.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine