Tebboune : Tous les hôpitaux doivent être dotés de leurs propres moyens de production d’oxygène

Tebboune : Tous les hôpitaux doivent être dotés de leurs propres moyens de production d'oxygène

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a ordonné, à l’occasion de l’ouverture des travaux de la rencontre gouvernement-walis, à Alger, de doter tous les hôpitaux du pays de leurs propres moyens de production d’oxygène, et à toutes les usines d’oxygène de bénéficier de camions-citernes pour transporter cette substance vitale, rapporte, ce samedi 25 septembre 2021, l’agence officielle.

Le président Tebboune a indiqué que les usines de production d’oxygène qui ont été inaugurées permettent de porter la capacité de production à près de « 500 000 litres par jour ».

Il a ordonné aux gouverneurs de « fournir à tous les hôpitaux leurs propres moyens de produire de l’oxygène », tout en dotant toutes les usines de production d’oxygène de camions-citernes pour transporter cette substance vitale afin de « répondre à la demande nationale ».

Le président de la République a salué les walis qui « se sont engagés dans le dispositif de lutte contre le coronavirus », mettant en garde contre le danger de « l’inaction car une quatrième vague de la pandémie est possible ».

Il a souligné la poursuite de « la protection de l’Armée blanche », dont il a salué les efforts dans la lutte contre la pandémie, tout en continuant à leur accorder leurs droits.

D’autre part, le président Tebboune a expliqué que « la pandémie du Coronavirus et l’effondrement des prix du pétrole nous ont obligés à nous y adapter par tous les moyens », notant que « les mesures accompagnant la propagation de la pandémie de Coronavirus ont affecté l’économie nationale, et nous essayons d’encourager les investissements et de relancer le développement ».

Par ailleurs, le président Tebboune a confirmé la production en Algérie, du vaccin chinois contre le coronavirus, Sinovac, à partir du 29 septembre.