7 ans de prison ferme requis contre Ali Ghediri

7 ans de prison ferme requis contre Ali Ghediri

Le procureur de la république près le tribunal de Bar El Beïda a requis 7 ans de prison ferme à l’encontre du général major à la retraite et ancien candidat à l’élection présidentielle avortée du 18 avril 2019, Ali Ghediri, rapportent ce mercredi 22 septembre 2021 plusieurs médias.

Incarcéré depuis juin 2019, Ali Ghediri est accusé d’ « atteinte au moral de l’Armée », après l’abandon, en janvier dernier, par la Cour suprême, du chef d’inculpation de « réunion de documents et d’informations et leur mise à la disposition d’agent étranger ».

Dans une lettre diffusée en juillet 2020, Ali Ghediri avait qualifié sa détention de « confinement politique » et une « mise à l’écart » en raison de sa décision de se présenter à l’élection présidentielle de 2019.