HomeEntreprises-ManagementImportation automobile : neuf concessionnaires ont essuyé un refus du ministère de...

Importation automobile : neuf concessionnaires ont essuyé un refus du ministère de l’Industrie

Après une série de rebondissements, notamment du vil juridique et des mois d’attente, les concessionnaires automobiles algériens viennent de connaître un dernier coup dur.

En effet, le ministère de l’Industrie en charge du dossier a signifié un refus à neuf opérateurs, dont la majorité avait pourtant levé les réserves et obéi au cahier des charges n°175-21, rapporte ce dimanche 19 septembre 2021 le quotidien Liberté.

« Il se passe que nous percevons une absence manifeste du comité technique interministériel pour débloquer la situation du marché de l’automobile en émettant neuf refus aux neuf premiers dossiers qu’il a étudiés », ont indiqué les concessionnaires, selon le même média.

Dans une déclaration au même journal, ces opérateurs évoquent « une absence de volonté évidente en raison des arguments que le comité technique a avancés pour justifier ses décisions de refus, particulièrement dans quatre dossiers bien ficelés et qui ne méritent pas un tel sort ».

« De toute manière, et selon les premiers échanges que nous avons eus entre nous, il ressort que les concernés sont déterminés à défendre leurs intérêts, dans le cadre de ce que permet la loi », selon la même source.

Vers un nouveau cahier des charges ? 

Le nouveau ministre de l’Industrie a préparé un texte qui sera soumis aux départements ministériels concernés pour enrichissement et examen dans le fond et dans le fond.

Ainsi, un projet de décret exécutif modifiant le décret exécutif n°20-227 datant du 19 août 2020 fixant les conditions et les modalités d’exercice de l’activité de concessionnaires de véhicules neufs a été élaboré par le ministère de l’Industrie.

La crise économique et financière que traverse le pays, notamment la baisse drastique des réserves de change, laisse croire que le secteur de l’importation de véhicules neufs n’est pas prêt de reprendre de sitôt.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine