L’Ambassade d’Ethiopie en Algérie ferme ses portes

L’Ambassade de la République Fédérale Démocratique d’Ethiopie en Algérie a annoncé la cessation de ses activités consulaires à partir du 30 août 2021.

« L’Ambassade de la République Fédérale Démocratique d’Ethiopie en Algérie souhaite informer que les services consulaires de l’Ambassade cesseront d’être assurés à partir du 30 août 2021 », peut-on lire dans une note d’information de la représentation diplomatique éthiopienne.

Les relations diplomatiques entre les deux pays ne seront pas interrompues, du moment qu’il s’agit d’une « fermeture temporaire et conjoncturelle », ont précisé jeudi au média Radio M les services de l’Ambassade éthiopienne, en soulignant : « Un ambassadeur non-résident pour l’Algérie assurera les service depuis Addis Abeba ».

Le siège de l’Ambassade de l’Ethiopie en Algérie avait été inauguré officiellement en avril 2017.

S’agissant des raisons de cette fermeture, les mêmes services ont expliqué à la même source que « c’est à cause de la crise économique liée au Covid-19, qui secoue le pays », tout en évoquant « une vaste réforme au ministère des affaires étrangères éthiopien ».

Il y a deux mois, pour rappel, le ministère éthiopien des AE a annoncé la fermeture de 50% de ses représentations diplomatiques à l’étranger, dans le cadre d’une austérité budgétaire.