Homela deuxCovid-19 : Ce qu'il faut savoir sur la vaccination en pharmacie

Covid-19 : Ce qu’il faut savoir sur la vaccination en pharmacie

Les pharmaciens sont prêts à entamer l’opération de vaccination contre le coronavirus dans les pharmacies, a indiqué Ahmed Ayati, président du Syndicat National Algérien des Pharmaciens d’Officines (SNAPO), section de Setif, dans une déclaration faite ce mercredi 25 août 2021 à la Radio locale.

L’implication des pharmaciens dans le processus a pour objectif d’augmenter le taux de vaccination national et d’atteindre le taux d’immunité collective, et le processus est gratuit, a-t-il ajouté.

Il a également souligné qu’un guide a été mis à la disposition des pharmaciens, dont le but est de résumer l’ensemble des recommandations et directives liées aux étapes les plus importantes de la vaccination afin d’assurer un parcours vaccinal sûr et efficace au sein de la pharmacie.

Le docteur Ayati a indiqué que les personnes qualifiées pour effectuer l’opération de vaccination sont uniquement le pharmacien ou le pharmacien assistant, précisant que l’une des conditions techniques les plus importantes imposées aux pharmaciens pour effectuer la vaccination est le local approprié qui comprend un espace spécial pour l’opération.

Les conditions de vaccination en pharmacie

Une coordination a été faite avec les services de protection civile afin de prendre en charge et de transférer les cas pouvant présenter des effets secondaires.

Le docteur Ayati a également précisé que la pharmacie est tenue de placer la personne vaccinée en observation pendant une durée de 30 minutes avant le départ définitif, avec un rendez-vous ultérieur dans les délais concernés par chaque vaccin.

L’opération de vaccination s’effectue en pharmacie selon les dates préalables obtenues par la personne concernée, a expliqué le Dr Ayati qui a précisé que les rendez-vous prévus sont déterminés en fonction du nombre de doses administrées, avec un intervalle de 30 minutes entre chaque personne afin de pouvoir garantir les mesures de protection et d’hygiène.

Il a rappelé que les pharmacies déterminent leur besoin et leur commande de vaccin en coordination avec la direction de la santé qui leur est rattachée, et le mode de livraison est également convenu entre les deux parties.

La quantité de vaccins fournie est déterminée par le nombre de pharmaciens qualifiés pour l’opération, à condition qu’elle ne dépasse pas 10 doses pour chaque personne qualifiée pour être vaccinée à l’intérieur de la pharmacie, a-t-il ajouté.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine