Covid-19 : les salles de fêtes non concernées par la levée de fermeture des espaces de loisirs

Coronavirus : fermeture des salles des fêtes, hammams, discothèques à Alger...

Les services du Premier ministre ont précisé ce mardi dans un communiqué que les salles des fêtes ne sont pas concernées par la levée de la mesure de fermeture des espaces de loisirs et de détente. Les mêmes services ont également rappelé « la reconduction » de la mesure d’interdiction de tout type de rassemblement, à l’échelle nationale.

« Suite au communiqué du mardi 24 août  2021 relatif au réaménagement des horaires de confinement partiel à domicile, les services du Premier ministre rappellent que la levée de la mesure de fermeture des espaces récréatifs de loisirs et de détente, des lieux de plaisance et les plages, ne concerne pas les salles des fêtes qui demeurent fermées », est-il indiqué dans le communiqué. 

Les services du Premier ministre ont souligné « la reconduction de la mesure relative au retrait définitif » de l’autorisation d’exercice de l’activité pour les salles enfreignant l’interdiction en vigueur. Ils ont également annoncé la reconduction de « la mesure d’interdiction, à travers le territoire national, de tout type de rassemblement de personnes et de regroupement familial, notamment la célébration de mariages et de circoncision et autres événements ».

Dans un précédent communiqué, les services du Premier ministre ont annoncé la décision de l’allègement des mesures de restriction anti-Covid face à la tendance à la baisse des cas de contaminations. Selon la même source, les horaires de confinement partiel à domicile ont été réadaptés et sont désormais fixés de 22h00 au lendemain à 06h00 du matin dans les wilayas concernées.

Il a, également, été décidé la levée de la mesure de fermeture des espaces récréatifs de loisirs et de détente, des lieux de plaisance et les plages, avec le maintien des strictes mesures de prévention. Ces mesures entreront en vigueur à compter de mercredi 25 août.