HomeLa uneSpoutnik V : Benbouzid explique pourquoi le vaccin n'a pas été administré

Spoutnik V : Benbouzid explique pourquoi le vaccin n’a pas été administré

Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a expliqué ce jeudi pourquoi le vaccin russe anti-Covid-19 « Spoutnik V » n’a pas été administré. 

Le ministre a fait savoir que a fait savoir que le vaccin anti-Covid-19 Spoutnik V n’a pas été administré, car les autorités compétentes n’ont pas encore reçu la deuxième dose de ce vaccin.

« Le 13 janvier dernier, nous avons obtenu un contrat avec les Russes pour l’importation d’un million de doses du vaccin Spoutnik V. Nous avons reçu la première dose, mais pas la deuxième », a expliqué Benbouzid qui qui accompagnait le Premier ministre et ministre des Finance, Aïmene Benabderrahmane, dans la wilaya de Tizi-Ouzou ravagée par les incendies.

Par ailleurs, le ministre de la Santé, dont les propos ont été rapportés par l’agence officielle APS, a indiqué que le plus grand nombre de concentrateurs d’oxygène, importés par les autorités sanitaires pour faire face à la pandémie de la covid-19, a été orienté vers Tizi-Ouzou, la wilaya plus touchée par les incendies qui ont fait 69 morts entre civils et militaires.

M. Benbouzid a souligné que cette décision est motivée par le fait que la wilaya de Tizi-Ouzou est la plus touchée par cette catastrophe environnementale. Le ministre de la Santé n’a pas donné le nombre exact de concentrateurs affectés à cette wilaya.

Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, est arrivé ce jeudi matin à Tizi-Ouzou, à la tête d’une importante délégation ministérielle, pour s’enquérir de la situation de cette wilaya en proie depuis lundi à des incendies ravageurs, ayant fait 69 morts, entre civils et militaires.

Articles associés
Groupe des Sociétés Hasnaoui, Batimatec 2022

Fil d'actualité

Articles de la semaine