Ouverture du capital des sociétés publiques : Le SG de l’UGTA s’exprime

Situation des entreprises publiques : le Premier ministre s'exprime

Le secrétaire générale de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA), Salim Labatcha, s’est exprimé, lundi depuis Tizi-Ouzou, sur la décision d’ouverture du capital des sociétés publiques.

Dans une déclaration à la presse, en marge d’une visite pour le lancement de la campagne de vaccination contre la Covid-19 en milieu ouvrier, le SG de l’UGTA a estimé que la décision d’ouverture du capital des sociétés publiques prise, dimanche par le président de la République Abdelmadjid Tebboune lors de la réunion périodique du Conseil des ministres « vise à relancer et à renforcer l’économie nationale ».

« Les capacités du trésor public sont plus ce qu’elles étaient » pour accompagner les entreprises publiques, a observé Salim Labatcha, dont les propos ont été rapportés par l’agence officielle APS. Aussi a-t-il souligné que « dans certains cas le partenariat est le bienvenu », ajoutant qu’ »il ne faut pas que l’argent apporté par le partenaire soit orienté vers certaines entreprises et pas vers d’autres ».

Salim Labatcha a précisé qu’ »il y a nécessité d’étudier la situation socio-économique de l’entité et voir l’opportunité de passer à un partenaire ou pas » signalant que « si ce partenaire apporterait un plus à l’entreprise il sera le bienvenu sinon on voudrait pas revivre des situations qu’on a vécu par le passé ». Le SG de l’UGTA a exprimé sa « confiance » dans la décision du président de la République Abdelmadjid Tebboune qui « vise un objectif sain que nous visons mais il faut qu’on accompagne l’exécution de cette politique », a-t-il dit.

Dimanche, lors de la réunion périodique du Conseil des ministres, le Président Tebboune a instruit d’ouvrir le capital des sociétés publiques, y compris les banques, de trouver des solutions efficaces et de s’éloigner de la gestion administrative pour développer le secteur industriel.