AccueilActualitéNationalFeux de forêt : Sept morts à Tizi-Ouzou et Sétif

Feux de forêt : Sept morts à Tizi-Ouzou et Sétif

- Advertisement -

Sept morts, dont six à Tizi-Ouzou et un mort à Sétif, ont été déplorés dans la vague d’incendies qui touche plusieurs wilayas du pays depuis lundi, selon un nouveau bilan établi mardi par la Protection civile.

Dans une déclaration à l’aps, le responsable de la communication à la Protection civile, le capitaine Nassim Bernanoui, a précisé qu’un total de 36 feux de forêt ont été enregistrés depuis lundi au niveau national, dont 19 dans la wilaya de Tizi-Ouzou où 13 communes ont été ravagées par les flammes, relevant en outre que 66 foyers d’incendies ont été recensés dans cette même wilaya (Tizi-Ouzou).

The graduate Fair

Le même responsable a rassuré que l’intervention des éléments de la Protection civile a permis de sauver l’hôpital de Ain El Hammam cerné par les flammes, déplorant toutefois des pertes considérables de couvert végétal.

Selon le même responsable, les éléments de Protection de la ville de Tizi-Ouzou ont mobilisé des « moyens considérables » pour maîtriser ces incendies et empêcher leur propagation, soit 900 agents, 12 colonnes mobiles et 200 camion-citerne.

Outre Tizi-Ouzou, plusieurs incendies ont été déplorés dans d’autres wilayas, à savoir Jijel (4 incendies), deux respectivement à Sétif, Bejaia et Annaba et un à Tébessa, Blida, Bouira, Boumerdès, Guelma et Khenchela.

Auparavant, la direction de la Protection civile avait annoncé que ses éléments s’activaient à éteindre 31 incendies de forêt dans 14 wilayas à savoir Tizi-Ouzou, Jijel, Bouira, Sétif, Khenchela, Guelma, Béjaïa, Bordj Bou Arreridj, Boumerdès, Tiaret, Médéa, Tébessa, Blida et Skikda.

Par ailleurs, dans la matinée de mardi, une délégation ministérielle s’est déplacée à Tizi-Ouzou, la wilaya la plus touchée par ces incendies.

Il s’agit des ministres de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, de l’Agriculture et du Développement rural ainsi que celle de la Solidarité nationale de la Famille et de la condition de la femme.

Le ministre de l’Intérieur, Kamel Beldjoud, a indiqué sur place que les incendies qui se sont déclarés dans cette wilaya sont d’origine criminelle, rassurant les sinistrés qu’ils seront indemnisés.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine