Le taux de croissance de l’économie nationale a atteint 3,8%

Le taux de croissance de l'économie nationale a atteint 3,8%

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a affirmé, hier dimanche, la reprise de l’économie nationale, après qu’elle soit parvenue à atteindre un taux de croissance estimé à 3,8%, les exportations enregistrant les plus hauts niveaux depuis 25 ans.

Dans une entrevue avec certains responsables des médias nationaux diffusée à la télévision publique, le président Tebboune a déclaré que « selon les derniers chiffres, nous avons atteint un taux de croissance de 3,8% », après la baisse enregistrée en raison de la pandémie de Covid-19 et la baisse qui l’accompagne. dans les prix du pétrole.

Ce taux représente un indicateur majeur de la dynamique que connaît l’économie nationale, qui s’incarne également dans le retour des investissements, puisque « les banques ont accordé environ 1 600 milliards de dinars de prêts », selon le président de la République.

A cela s’ajoute le dynamisme du secteur des entreprises émergentes, ainsi que la relance des exportations hors hydrocarbures, après que la valeur de ces dernières ait réussi à franchir pour la première fois en 25 ans le seuil des 1,8 milliards de dollars, confirme la Président de la République.

La valeur des exportations hors hydrocarbures a atteint jusqu’à présent près de 2,1 milliards de dollars, selon le président de la République, qui devrait atteindre un niveau compris entre 4 et 5 milliards de dollars d’ici la fin de l’année.

Concernant les réserves de change, le président Tebboune a souligné qu’elles sont actuellement estimées à environ 44 milliards de dollars, notant que ce niveau « a été atteint malgré tout ce qui a été dit sur la possibilité pour l’Algérie de recourir à l’emprunt extérieur, ce qui n’a pas eu lieu.