La société britannique Wood assurera l’ingénierie de l’usine de polypropylène d’Arzew

La société britannique Wood assurera l’ingénierie de l’usine de polypropylène d’Arzew

Wood, société britannique d’ingénierie spécialisée dans les projets pétroliers, a annoncé, le 3 août 2021, qu’elle va assurer l’ingénierie d’avant-projet détaillé (Front-End Engineering Design en anglais, FEED) du projet de complexe de production de polypropylène à Arzew, dans la wilaya d’Oran.

« Le périmètre du contrat de Wood concerne les études des procédés d’installation d’une unité de déshydrogénation du propane, une unité de polypropylène et les infrastructures associées », a expliqué Wood dans son communiqué repris par le site spécialisé Energies-media, qui a précisé que « le contrat, dont le montant n’a pas été divulgué, sera exécuté par les équipes de Wood en Italie, France et Inde. Il devrait être entièrement exécuté d’ici fin septembre 2021. »

A noter que l’usine est un projet porté par Sonatrach Total Entreprise de Polymères (Step), une coentreprise entre le groupe Sonatrach (51%) et le français TotalEnergies (49%). La convention de création de cette Joint-Venture (JV), permettant la réalisation d’un complexe de polypropylène à Arzew, a été signée entre Sonatrach et Total le 17 janvier 2019 à Oran.

Ce projet pétrochimique comprend une usine de déshydrogénation de propane (PDH) et une unité de production de polypropylène (PP) d’une capacité de 550.000 tonnes par an. Le projet représente un investissement d’environ 1,4 milliard USD pour les deux partenaires.

Le projet de complexe, dont le délai de réalisation est de 36 mois, est considéré comme étant le 1er complexe de polypropylène en Algérie. Il permettra, une fois entré en production, d’assurer une couverture totale des besoins du pays en cette matière, qui est actuellement importé. Le polypropylène est utilisé pour de nombreuses applications telles que les biens de consommation, les fournitures médicales et les pièces pour l’industrie automobile.