Homela deuxManque d'oxygène : les explications de Sider El-Hadjar

Manque d’oxygène : les explications de Sider El-Hadjar

La Direction générale de Sider El-Hadjar a confirmé que la suspension temporaire qui a touché les unités de production du complexe n’a pas affecté la production d’oxygène à destination des hôpitaux.

La direction générale a indiqué que les installations des centres haute tension 60 kV, principale alimentation des ateliers de production d’électricité, ont été arrêtées à la suite d’accidents qui ont endommagé de nombreux transformateurs électriques entre le 28 et 29 juillet.

La direction générale explique les raisons de cette défaillance par le fait que les transformateurs électriques utilisés remontent aux années 70, ce qui signifie qu’ils ont perdu leurs capacités d’endurance et d’énergie.

Le dysfonctionnement s’explique également par l’incapacité du transformateur électrique dédié à l’unité de production d’oxygène à supporter la pression, en raison de l’augmentation de la capacité de production dans le but de respecter les quantités à fournir aux hôpitaux, selon la même source.

Les conditions climatiques difficiles et la température à l’intérieur du complexe qui a atteint 49 degrés le jour de l’incident, expliquent également le dysfonctionnement.

La direction a confirmé que l’unité d’oxygène, malgré la panne, a poursuivi son approvisionnement jeudi dernier en envoyant 12.000 litres d’oxygène aux hôpitaux.

La direction a également révélé la quantité totale d’oxygène fournie par Sider El-Hadjar jusqu’à présent, soit environ 110 000 litres.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine