Oxygène médical : Lotfi Benbahmed annonce une série de mesures

Industrie pharmaceutique: Benbahmed à l’écoute des associations du secteur
Lotfi Benbahmed, ministre de l'Industrie Pharmaceutique.

La situation épidémiologique en Algérie se détériore jour après jour, en raison de la recrudescence des cas de contamination au coronavirus Covid-19. La circulation du variant Delta s’accélère.

Les hôpitaux sont submergés par le nombre croissant de patients hospitalisés. S’ajoute à cela le manque d’oxygène. Face à cette situation, le ministre délégué à l’Industrie pharmaceutique, Lotfi Benbahmed, a annoncé une série de mesures « pour assurer une meilleure distribution de l’oxygène médical ».

En effet, Lotfi Benbahmed a instruit « l’ensemble des producteurs à assurer une meilleure coordination avec la cellule de crise installée au niveau du Premier ministère notamment en communiquant les quantités d’oxygène produites et livrées J et J-1, le planning de distribution à J+1, le recensement des besoins réels de chaque établissement de santé livré ainsi que la cartographie de leur clientèle », rapporte ce lundi 26 juillet 2021 la Radio nationale.

Par conséquent, « les producteurs sont tenus d’optimiser les délais d’analyse de l’oxygène en collaboration avec Agence nationale des produits pharmaceutiques, d’identifier un itinéraire de distribution de l’oxygène précis et définitif par chaque opérateur, d’externaliser la commercialisation des bouteilles d’oxygène des sites de production pour permettre une meilleure organisation logistique pour les livraisons des établissements de santé », selon le même média.