Le point sur la pandémie dans le monde

Voici les faits marquants sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

L’Allemagne envisage de nouvelles restrictions : Les personnes non vaccinées, même testées négatives, pourraient être confrontées à de nouvelles restrictions si les infections continuaient d’augmenter en Allemagne, a déclaré le chef de cabinet de la chancelière Angela Merkel.

Mesures renforcées en Algérie…Les autorités algériennes ont drastiquement durci dimanche les mesures de lutte contre le Covid-19 et promis d’accélérer la vaccination face à la recrudescence des contaminations provoquée par la propagation rapide du variant Delta, plus contagieux.

Il a ainsi été décidé d’étendre le couvre-feu de 20H00 à 06H00 à compter de lundi, pour une durée de dix jours, dans 35 des 58 préfectures du pays, dont Alger, selon un communiqué publié à l’issue d’un conseil des ministres.

…et assouplies à Johannesburg : Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a annoncé dimanche soir une levée de la plupart des restrictions anti-Covid, dont l’interdiction des ventes d’alcool, assurant que le pays avait « largement » passé le pic de la troisième vague de l’épidémie. Le pays le plus atteint du continent africain était depuis fin juin sous le coup d’une série de mesures sévères visant à ralentir la progression du variant Delta, très contagieux, qui domine désormais les contaminations.

En France, près de 60% de primo-vaccinés et pass sanitaire adopté: Près de 60% de la population française a reçu au moins une dose de vaccin contre  Ils sont près de 50% (33,2 millions) à avoir un schéma vaccinal complet, selon les chiffres du ministère de la Santé.

« Au forceps » selon plusieurs élus, le pass sanitaire a été adopté définitivement dimanche soir par le Parlement français, au lendemain d’une nouvelle journée de mobilisation de ses opposants.

L’Assemblée nationale a mis fin par un large vote (156 voix pour, 60 contre, 14 abstentions) à un marathon parlementaire entamé mardi sur ce texte controversé, dénoncé jusqu’au bout par l’opposant Jean-Luc Mélenchon (LFI, extrême gauche), comme une « liberté conditionnelle ».

Plus de 4,1 millions de morts : La pandémie a fait plus de 4,1 millions morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles dimanche à 10H00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays comptant le plus grand nombre de morts, 610.887, suivis du Brésil (549.924), de l’Inde (420.551), du Mexique (238.316) et du Pérou (195.795).

L’OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui qui est officiellement établi.

Afp