Pétrole : L’Algérie augmentera sa production de 10.000 barils/jour à partir du mois d’août

Le pétrole termine en hausse au terme d'une semaine très agitée

L’Algérie augmentera sa production de pétrole de 10.000 barils/jour à partir du mois d’août prochain, annonce le ministère de l’Energie et des Mines dans un communiqué.

En effet, ce dimanche 18 juillet s’est tenue par visio-conférence la 19ème Réunion ministérielle Opep –Non Opep, qui regroupe les 23 pays (13 pays de l’Opep et 10 pays non-OPEP) signataires de la Déclaration de Coopération, à laquelle a participé le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab.

« A l’issue de cette réunion, les participants ont convenu de prolonger l’accord décidé lors de la réunion ministérielle Opep –Non Opep du mois d’avril 2020 jusqu’au 31 décembre 2022 », indique le ministère, qui a précisé que « la réunion a approuvé l’ajustement des niveaux de production de 400 000 barils par jour mensuellement à partir du mois d’août 2021 jusqu’à l’élimination progressive de la production de 5,8 millions barils / jour. »

Selon la même source, il a été décidé aussi du changement de la production de référence de certains pays Opep et non Opep en mois de mai 2022″, et « la production de référence de l’Algérie pourrait être revue également en tenant compte de ses capacités de production. »

« Cet accord permettra un ajustement mensuel de la production de l’Algérie de 10 000 Barils / jour à partir du mois d’août », selon le ministère de l’Energie et des Mines, qui rappelle que « l’ajustement de la production de l’Algérie pour le mois de juillet était de 14 000 barils / jour ».

La réunion s’est félicitée de la performance positive du niveau de conformité globale des ajustements de production du mois de juin qui a atteint 113%, selon la même source, qui ajoute que « la réunion a décidé que la 20ème réunion ministérielle de l’OPEP et des pays non membres de l’OPEP se tiendra le 1er septembre 2021. »