Covid-19 : Le Pr Lyes Rahal a qualifié les anti-vaccins de « marchands de la mort »

Covid-19 : Le Pr Lyes Rahal a qualifié les anti-vaccins de

Le directeur général de l’institut national de santé publique et membre du conseil scientifique, le Pr Lyes Rahal, a qualifié, ce mercredi 14 juillet 2021, dans une déclaration faite à la télévision Echorouk, les anti-vaccins ou les réticents à la vaccination, de « marchands de la mort ».

Le Pr Rahal a indiqué que le vaccin ne prévient pas l’infection contre le coronavirus Covid-19, mais il réduit l’effet de l’infection, en précisant que l’objectif du gouvernement est de vacciner 20 millions de citoyens d’ici septembre.

« Nous n’avons enregistré aucun symptôme grave ni aucun décès dû au vaccin », a expliqué le professeur Rahal qui a indiqué que le vaccin était la seule solution pour lutter contre le covid 19.

Il a également souligné que les nouvelles contaminations nécessitent une grande quantité d’oxygène qui est disponible mais pas en grande quantité.

Le professeur Rahal a indiqué que le problème auquel nous sommes actuellement confrontés est l’utilisation massive d’oxygène, expliquant qu’une personne atteinte du coronavirus a besoin de 30 litres d’oxygène par minute.

Le ministre de la Santé a annoncé, dimanche dernier l’arrivée de 1,6 million de doses, précisant que l’Algérie va recevoir la semaine prochaine 2,4 millions de doses.

Le ministre a insisté sur la vaccination comme « seule solution » pour éviter l’aggravation de le situation sanitaire, et a précisé qu’un total de 4 millions de doses seront réceptionnées d’ici la fin de juillet en cours.