HomeActualitéNationalBordj Bou Arreridj : Brahim Laalami condamné à deux ans de prison...

Bordj Bou Arreridj : Brahim Laalami condamné à deux ans de prison ferme

L’activiste Chems Eddine Laalami dit « Brahim » a été condamné, ce dimanche, à deux ans de prison ferme assortis d’une amende de 200.000 dinars, par le tribunal de Bordj Bou Arreridj, rapporte le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

« Le verdict est tombé aujourd’hui le 11 Juillet 2021 dans le procès de Laalami Chems Eddine dit Brahim : Condamnation à 2 ans de prison ferme assorti d’une amende de 200 000 Da dans chaque dossier (il a été jugé dans deux dossiers) », précise la CNLD.

La même source a souligné que le parquet avait requis 3 ans de prison ferme assorti d’une amende de 500 000 Da à l’encontre de l’activiste dans le 1er dossier. Le même parquet a également requis 3 ans de prison ferme assorti d’une amende de 500 000 Da à l’encontre Brahim Laalami dans le 2ème, lors de son procès ce 11 Juillet 2021 au tribunal de Bordj Bou Arreridj.

Pour rappel, Brahim Laalami a été placé sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du tribunal de Bordj Bou Arreridj, le dimanche 4 Juillet 2021. Après sa présentation devant le procureur du tribunal de Bordj Bou Arreridj, il a été décidé sa comparution immédiate.

Brahim Laalami est poursuivi dans deux dossiers : Pour le premier, il est accusé de « véhiculer un discours de haine », « outrage à corps constitué » et « diffusion de fausses informations ». Concernant le deuxième dossier, l’activiste est accusé de « véhiculer un discours de haine », « outrage à corps constitué », « diffusion de fausses informations » et « incitation à attroupement non armé », précise le CNLD.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine