Homela deuxKhenchela : le ministre de l'Intérieur annonce l'acquisition prochaine d'avions anti-incendies

Khenchela : le ministre de l’Intérieur annonce l’acquisition prochaine d’avions anti-incendies

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud, a affirmé vendredi depuis la commune de Bouhmama (wilaya de Khenchela), que « des avions anti-incendies seront prochainement acquis »; rapporte ce vendredi 9 juillet 2021 la Radio nationale.

« Un cahier des charges a été élaboré à cet égard et nous sommes en contact avec des Sociétés internationales activant dans ce domaine », a précisé M. Beldjoud, qui était accompagné par le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelhamid Hamdani, lors de son inspection du centre de commandement de la Protection civile à Bouhmama, dans le cadre d’une visite de travail et d’inspection à Khenchela pour s’enquérir de la situation suite aux incendies qui se sont déclarés dans la région.

Le ministre a ajouté, dans ce contexte, que « les moyens existent et ces avions seront disponibles dans le pays dès que les fournisseurs les livreront ».

S’agissant des incendies de Khenchela, M. Beldjoud a souligné que « tous les moyens matériels et humains pour éteindre les feux qui se sont déclarés dimanche dernier ont été fournis, avec la mobilisation de plus de 2 500 éléments de la Protection civile et de la conservation des forêts, 60 bulldozers et engins lourds, 140 camions citernes, en plus de deux hélicoptères ».

Le ministre a salué, à cette occasion, les unités de l’Armée nationale populaire (ANP) qui sont intervenues pour ouvrir les pistes forestières à Tamza et Chélia afin de faciliter l’opération d’extinction des feux, et exprimé également ses remerciement aux citoyens qui se sont portés volontaires pour contribuer à l’opération en les qualifiant d’ »honorables ».

M. Beldjoud a également affirmé que le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, et le Premier ministre et ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, suivent de près la situation à Khenchela depuis le 4 juillet courant.

Et d’ajouter: « Je suis en contact quotidiennement avec le wali de Khenchela pour connaître l’évolution de la situation et fournir tout ce qui est nécessaire ».

Lors de sa rencontre avec les citoyens habitant dans les périmètres forestiers des communes de Tamza, Bouhmama et Chélia, M. Beldjoud a écouté, en compagnie du ministre de l’Agriculture et du Développement rural, leurs préoccupations et s’est engagé à les transmettre au Premier ministre et aux ministres concernés, notamment celle relative à la réalisation d’un barrage au niveau de la plaine Mellagou à Bouhmama.

S’agissant de l’ouverture et l’aménagement de pistes forestières, M. Beldjoud a fait état de l’inscription de projets de réalisation de 300 km de pistes, à savoir l’aménagement de 200 km de pistes à l’intérieur des forêts et l’ouverture de 100 km de pistes.

« Les incendies de Khenchela sont volontaires, provoqués des groupes criminels« 

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud a affirmé, vendredi depuis la commune de Bouhmama (Khenchela), que les incendies qui se sont déclarés dans la wilaya depuis dimanche dernier sont « volontaires et provoqués par des groupes criminels ».

« Les services de sécurité ont appréhendé plusieurs suspects qui devront répondre de leurs actes devant la justice », a précisé M. Beldjoud, qui était accompagné par le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelhamid Hamdani, lors de son inspection du centre de commandement de la Protection civile de Bouhmama, dans le cadre d’une visite de travail et d’inspection à Khenchela pour s’enquérir de la situation suite aux incendies qui se sont déclarés dans la région.

Le ministre a ajouté, dans ce contexte: « Il y a des personnes qui tentent de créer le désordre à travers ces feux de forêts », relevant que « des éléments de la Protection civile ont trouvé lors de leurs interventions pour éteindre les flammes à l’intérieur des forêts, des personnes transportant des bidons d’essence et des scies mécaniques ».

M. Beldjoud a également déclaré que « jusqu’à présent 2 500 hectares de surfaces forestières ont été ravagées par les flammes », soulignant que « selon les spécialistes du domaine, ce couvert forestier se régénérera à partir de mars prochain ».

Selon le ministre de l’Intérieur, « quatre foyers de feu demeurent actifs à Khenchela et les éléments de la Protection civile, ceux des forêts, ainsi que les unités de l’ANP, poursuivent leurs efforts pour lutter contre les flammes jusqu’à leur extinction définitive ».

 

 

 

 

Articles associés
Groupe des Sociétés Hasnaoui, Batimatec 2022

Fil d'actualité

Articles de la semaine