HomeActualitéNationalCovid-19 en Algérie : vers la mise en place d'un pass vaccinal?

Covid-19 en Algérie : vers la mise en place d’un pass vaccinal?

Le directeur de l’Institut national de santé publique (INSP), Elias Rahal, a déclaré que le Comité scientifique étudiait un projet visant à rendre l’accès aux lieux publics et aux centres fermés exclusif aux personnes vaccinées après présentation du pass vaccinal, rapporte ce mardi 6 juillet 2021, Ennaharonline.

Elias Rahal a ajouté, dans une déclaration à Ennahar TV, que le projet sera remis aux autorités compétentes pour décider de la possibilité de le mettre en œuvre, notant qu’Alger compte le plus grand nombre de cas de contamination au COVID-19.

Dans le même contexte, M. Rahal a ajouté que 14 wilayas enregistrent plus de 100 patients dans les hôpitaux, selon la même source.

Le « pass vaccinal » se généralise peu à peu, notamment dans les pays occidentaux. De ce fait, il pourrait devenir obligatoire pour voyager.

En Algérie, la campagne de vaccination a été officiellement lancée en janvier 2021. Mais le rythme est très lent et le pays accuse un important retard, avec un taux de vaccination très faible.

Lors du lancement de la campagne de vaccination au début de l’année, les autorités sanitaires avaient évoqué l’objectif de vacciner près de 60 % de la population avant la fin de l’année pour atteindre l’immunité collective, afin de sortir de la crise sanitaire.

Toutefois, force est de constater que plusieurs mois après le début de la campagne de vaccination, cet objectif est loin d’être atteint. Devant ce constat, les autorités du pays tentent de combler ce retard en commandant des millions de doses de vaccins disponibles sur le marché.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine