Énergie solaire : Un appel d’offres sera bientôt lancé pour la réalisation de centrales de 1000 Mw

Énergie solaire : Un appel d'offres sera bientôt lancé pour la réalisation de centrales de 1000 Mw

Le ministre de la transition énergétique et des énergies renouvelables, M. Chems Eddine Chitour, a indiqué qu’un avis d’appel d’offres sera lancé dans les prochains jours pour la réalisation de centrales solaires d’une capacité de production de 1000 mw.

Invité ce jeudi 17 juin 2021 sur les ondes de la radio chaîne 3, le ministre a confirmé l’abandon du projet des 4000 Mw, estimant qu’il relève « de l’histoire ancienne ».

Le ministre a précisé que son département se contentera de lancer, à la place, un projet de 1000 Mw. « Nous avons finalisé les études technique, repéré les 9 wilayas qui accueilleront ce projet et un appel d’offres sera lancé dans les prochains jours », a précisé le ministre.

S’agissant du financement du projet, M. Chitour a indiqué que le financement de ce projet est toujours en « négociation » entre son département et le ministère des finances.

« Selon toute vraisemblance, nous allons vers des investisseurs qui vont ramener de l’argent et l’État leur rachète l’électricité produite avec un prix fixé à l’avance mais sur une durée assez longue », a précisé le ministre Chitour.

« Nous avons 280 sources géothermiques et on n’en fait rien », déplore le ministre qui a indiqué qu’il est temps que la géothermie prenne une partie de la chaleur qui provient du gaz naturel.

M. Chitour a rappelé que nous consommons l’équivalent de 800 millions de m3 de gaz par semaine si seulement 10% provenait de la géothermie, 80 millions de mètres cubes de gaz seront économisés. Sur une année, c’est l’équivalent de 3 milliards de M3 économisé, soit 1 milliard de dollars, a-t-il ajouté.

Évoquant les économies d’énergie, le département ministériel de M. Chitour va lancer un appel d’offres de 3000 chauffe-eau solaires pour réduire l’utilisation des chaudières à gaz.

« Le plus grand gisement de l’Algérie est celui de l’économie d’énergie », insiste M. Chitour qui rappelle que les 9 millions d’appartements consomment l’équivalent de 18 millions de tonnes de pétrole.