Libye : Tebboune révèle que l’Algérie était prête à intervenir

Tebboune à propos des législatives :

Le président de la République Abdelmadjid Tebboune a donné une interview télévisée à la chaîne qatarie Al-Jazeera, qui sera diffusée ce mardi à 17h05 et rediffusée à 23h05.

Dans des extraits de ses déclarations rapportés par plusieurs médias, le président Tebboune a déclaré au sujet de la situation en Libye, que l’Algérie était prête à intervenir pour empêcher que la capitale Tripoli tombe entre les mains de ce qu’il a qualifié de « mercenaires ».

Rappelant la position de l’Algérie sur la question libyenne, le président Tebboune a expliqué au journaliste Algérien d’Al-Jazeera, Abdelkader Ayad, qu' »on ne pouvait pas accepter qu' »une première capitale africaine et maghrébine soit occupée par des mercenaires », en révélant que l’Algérie « allait intervenir ».

Relancé par le journaliste pour savoir si l’Algérie était prête à intervenir « militairement ? ». Le chef de l’Etat a répondu : « On allait intervenir d’une manière ou d’une autre ». « On ne pouvait pas rester les bras croisés », a-t-il ajouté, en rappelant que l’Algérie avait dit que Tripoli était « une ligne rouge ». « Quand on avait dit ligne, c’était vraiment ligne et le message a été compris et Tripoli n’a pas été occupée », a-t-il déclaré.

Journée portes ouvertes MDI Business School Alger