Selon le cabinet EY : la France reste le pays européen le plus attractif, la Turquie tire son épingle du jeu avec + 18% de projets

Selon le cabinet EY : la France reste le pays européen le plus attractif, la Turquie tire son épingle du jeu avec + 18% de projets

La France est restée pour la deuxième année de suite le pays le plus attractif pour les investisseurs en Europe en 2020, selon une étude annuelle du cabinet EY.

Sur fond de crise liée à l’épidémie de Covid-19, le nombre d’investissements directs étrangers annoncés l’an dernier a pourtant chuté de 18% par rapport à 2019 en France, à 985 projets, alors que la baisse moyenne au niveau européen n’est que de 13%, d’après l’étude annuelle que doit publier lundi le cabinet EY.

Le fléchissement est même de seulement 12% au Royaume-Uni, qui talonne désormais la France avec 975 projets, tandis que l’Allemagne (930) a limité sa baisse à 4%.

En Europe, les trois pays qui ont tiré leur épingle du jeu en 2020 sont la Turquie, avec 18% de projets en plus, la Pologne (+10%) et le Portugal (-3%).

La Turquie a « un gros marché intérieur qui a continué à fonctionner et qui est une plateforme de réexportation pour l’Union européenne », notamment pour l’automobile, relève en particulier Marc Lhermitte, associé chez EY.

AFP

Journée portes ouvertes MDI Business School Alger