HomeActualitéNationalRéouverture des frontières : Le Pr Djenouhat n'exclut pas un assouplissement des...

Réouverture des frontières : Le Pr Djenouhat n’exclut pas un assouplissement des mesures

Le protocole sanitaire mis en place par les pouvoirs publics pour la réouverture partielle des frontières aériennes a suscité le mécontentement de la communauté algérienne à l’étranger, notamment en France.

Invité ce dimanche 30 mai 2021 à la Radio nationale chaîne II, le professeur Kamel Djenouhat, chef de service à l’hôpital de Rouiba et président de la société algérienne d’immunologie, a estimé que la décision du gouvernement d’ouvrir partiellement les frontières aériennes était opportune, d’autant plus qu’elle coïncidait avec le recul de la pandémie du Covid-19 dans les pays de l’Union européenne en raison des résultats positifs enregistrés après des opérations de vaccination de masse qui ont inclus des dizaines de millions de personnes.

Évoquant la colère des ressortissants algériens quant aux mesures préventives fixées dans le cadre de la reprise partielle des vols internationaux, le Pr Djenouhat dit comprendre la réaction de la diaspora algérienne, selon le même média.

« Cette décision est avant tout préventive et tous les faits scientifiques et de terrain montrent la validité de son efficacité pour éviter la propagation du virus », a indiqué le professeur Djenouhat.

Par ailleurs, le même responsable n’exclut pas, d’un point de vue scientifique et personnel l’assouplissement de ces mesures à l’avenir, en prenant en compte les progrès enregistrés dans les opérations de vaccination contre le Coronavirus qui limitent le risque de propagation et de transmission, selon la même source.

Il a ajouté que nous ne pouvons pas différer des pays qui appellent à la mise en place d’un pass vaccinal.

Pour rappel, la diaspora algérienne en France a organisé, hier samedi, des manifestations devant l’ambassade d’Algérie à Paris, la capitale française et les consulats des villes de Marseille et de Lyon pour dénoncer les conditions d’entrée dans le pays imposées par les autorités algériennes.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine