Taux de change officiel : l’Euro à plus de 170 dinars !

Taux de change officiel : l'Euro à plus de 170 dinars !

La dépréciation du Dinar se poursuit face à la monnaie unique européenne « euro » sur le taux officiel des devises de la Banque d’Algérie. Selon les cotations hebdomadaires des billets de banque et des chèques de voyage, valables à compter d’hier dimanche 23 mai 2021, communiquées par la Banque d`Algérie, l’Euro s’échange à 170,10 DA.

L’euro enregistre ainsi un nouveau record historique face au dinar. Un nouvel ajustement à la baisse du cours de la monnaie nationale qui intervient à la veille de la réouverture partielle des frontières dès le 1er juin prochain avec la reprise des vols à l’international au rythme de 5 vols quotidiens de et vers des aéroports d’Alger, Constantine et Oran. Selon les mêmes cotations, le dollar américain s’échange quant à lui à 139,46 dinars.

Cependant il faut souligner que sur le site de la Banque d’Algérie, les cotations commerciales du dinar vis-à-vis des principales devises, valables du 24 au 26 mai courant, font état d’un euro qui s’échange à plus 162 dinars et un dollar à plus 133 dinars. Donc, un dinar moins dévalué.

L’Avant-projet de loi des finances complémentaire 2021 (APLFC) prévoit la poursuite de la dépréciation du dinar face au dollar américain durant l’année encours pour atteindre 142,20 DA contre 133 actuellement. L’avant-projet relève : « Le marché des changes s’est caractérisé en 2020 par une dépréciation du dinar par rapport au dollar de 5,9% et par rapport à l’Euro de 7,7%. » « Le dinar s’est échangé, en moyenne annuelle en 2020, à 126,82 DA pour un dollar US et à 144,85 DA pour un Euro, contre, respectivement, 119,36 DA/$US et 133,71 DA/Euro, en moyenne annuelle en 2019. » En fin de période (31 décembre 2020), « le dinar s’est échangé à 132,13 DA pour un dollar US et à 162,4 DA pour un Euro. »

En mars dernier, le ministre des Finances, Aymen Benabderrahmane, avait pourtant assuré que « la monnaie nationale devrait enregistrer un regain avant la fin de l’année en cours » , soulignant que le secteur s’attelle actuellement à « une réévaluation de la monnaie nationale selon les capacités de l’économie nationale ».

Le ministre avait déclaré : « Le décollage économique que connaîtra l’Algérie dans les prochains jours à la faveur du lancement de plusieurs projets de développement va permettre à la monnaie nationale de retrouver sa force économique et son pouvoir libératoire ». « La monnaie est le miroir de l’économie », a-t-il dit, en ajoutant : « La monnaie nationale n’est pas en situation d’effondrement comme le prétendent certains mais plutôt en reprise ».

Sur le marché parallèle des devises, l’euro s’échangeant contre 211 dinars et le billet vert vaut 176 dinars, contre respectivement 210 et 175 dinars la semaine passée. Les cours des devises sur le marché noir sont nourris par les prévisions et les annonces de réouverture progressive des frontières et la reprise partielle des vols internationaux dès le mois prochain.