Baisse de la fiscalité pétrolière de 36% durant les 4 premiers mois de 2021

Boostés par la reprise économique mondiale, les prix du pétrole s'envolent

La Directrice Générale des Impôts, Mme Amel Abdellatif, a indiqué que la collecte des impôts a diminué au cours de l’année 2020 en raison de la pandémie du coronavirus Covid-19.

Invitée ce dimanche 24 mai 2021, à la chaîne Echorouk TV, Mme. Abdellatif a précisé que la fiscalité ordinaire a augmenté de 8% au cours des 4 premiers mois de 2021.

Elle a ajouté que la fiscalité ordinaire collectée au profit du Trésor public s’élève à 642 milliards de dinars au cours des 4 premiers mois de l’année en cours.

Fiscalité pétrolière:

Mme. Abdellatif a indiqué que la fiscalité pétrolière a baissé de 36% au cours des quatre premiers mois de 2021, pour atteindre 702 milliards DZD de la taxe pétrolière au cours de la même période de 2020.

Elle a rappelé que la vignette automobile a rapporté plus de 4 milliards de dinars en 2021, précisant par ailleurs que la saisie bancaire a permis à la Direction générale des impôts de collecter 12 milliards de DA au cours de la même période.

Elle a également annoncé des exonérations fiscales pour les startups et les incubateurs d’entreprises, ainsi que des exonérations fiscales sur le revenu brut pour les exportateurs.

Mme. Abdellatif a annoncé la mise en place d’un programme de numérisation et de modernisation du secteur fiscal en Algérie, précisant que les impôts non recouverts jusqu’à présent s’élèvent à 5 milliards de dinars.

Journée portes ouvertes MDI Business School Alger