Le Haut conseil de sécurité maintient les frontières terrestres fermées, sauf cas d’urgence

Le Haut conseil de sécurité maintient les frontières terrestres fermées, sauf cas d'urgence
Image Algérie Presse Service

Le président de la République, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, a présidé, ce mardi 18 mai 2021, une réunion périodique du Haut conseil de sécurité, a indiqué un communiqué de la Présidence de la République publié sur sa page Facebook.

Après avoir écouté les interventions des membres du Conseil sur les questions à l’ordre du jour, le président a étudié les mesures liées à l’ouverture des frontières aériennes, et les conditions que doivent remplir les voyageurs, tout en maintenant les frontières terrestres fermées, sauf en cas de nécessité, en attendant que les conditions et les modalités détaillées soient définies par décret exécutif, a précisé le même communiqué.

Le Haut conseil de sécurité a également examiné les actes d’hostilité commis par les mouvements dits (Rachad) et (MAk), qui visent à déstabiliser le pays et à compromettre sa sécurité, et dans ce contexte, il a pris la décision de les inscrire sur la liste d’organisations terroristes.

Le Conseil a débattu des derniers préparatifs liés aux élections législatives du 12 juin 2021, où le Président a exprimé sa satisfaction des efforts consentis par les institutions de l’État pour faire en sorte que la date des élections se déroule dans de bonnes conditions.