HomeActualitéNationalEspagne : 180 migrants algériens arrivés en deux jours

Espagne : 180 migrants algériens arrivés en deux jours

Favorisées par les bonnes conditions météorologiques de ces derniers jours, les traversées migrants algériens vers les côtes espagnoles se poursuivent. En effet, entre dimanche 16 mai et ce lundi 17 mai, 180 harragas sont arrivés à Almeria, ville côtière de l’Espagne. 142 migrants sont arrivés hier et 38 autres ce lundi.

Selon les chiffres rapportés hier et aujourd’hui par Francisco Jose Clemente Martin, membre d’une ONG espagnole qui se charge de l’accueil des migrants, 13 embarcations ont été interceptées par la garde civile espagnole, à bord desquelles se trouvaient des algériens en majorité, des marocains et des subsahariens.

Selon cet activiste, dans la journée de dimanche 16 mai, la garde civile espagnole a intercepté au large d’Almeria, une dizaine d’embarcations de migrants clandestins qui ont tenté d’atteindre les côtes espagnoles. A bord des embarcations se trouvaient 150 migrants clandestins majoritairement des algériens (142), et les 8 autres sont des rifains (marocains) et des subsahariens. 

C’est ce que rapporte sur sa page Facebook, Francisco Jose Clemente Martin. Selon ce dernier, 95% des migrants arrivés hier, sont de nationalité algérienne. L’activiste a énuméré 9 embarcations interceptées par la garde civile espagnole au large d’Almeria. A bord de ces embarcations se trouvaient des hommes, des femmes et des enfants, a-t-il précisé.

Deux embarcations, qui étaient tombées en pannes de carburant, ont été secourues par la garde civile, a ajouté Francisco Jose Clemente Martin qui estime que les traversées de migrants clandestins sont encouragées par les bonnes conditions météorologiques de ces derniers jours, et il prévoit des arrivées massives de harraga durant les prochains jours.

En outre, l’activiste a également partagé hier la photo d’un migrant algérien dont il ignore l’identité mais arrivé sain et sauf à Almeria. Il a publié la photo dans le but de rassurer sa famille. Il précise que le migrant algérien est actuellement en garde à vue « comme tous ceux qui sont arrivés ». Francisco Jose Clemente Martin a assuré que ces migrants seront tous libérés dans les prochaines 48 heures ou 72 heure.

Dans un autre post, publié ce lundi, Francisco Jose Clemente Martin rapporte que 38 algériens dont des hommes, des femmes et des bébés, ont été secourus par la garde civile. Ils étaient à bord de trois embarcations.

Le 8 mai, le journal espagnole Ok Diario avait rapporté que plus de 30 embarcations d’immigrants illégaux algériens sont arrivées sur les côtes d’Almeria en Espagne en à peine 48h.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine