Ghaza : 83 Palestiniens dont 17 enfants tués dans les bombardements israéliens depuis lundi

Le mouvement de résistance palestinien Hamas a fait état jeudi de 16 nouveaux morts dans des bombardements israéliens sur la bande de Ghaza, portant à 83 le nombre de Palestiniens tués depuis le début de l’agression israélienne.

Au total, 83 personnes ont été tuées, parmi lesquelles 17 enfants, et 487 ont été blessées, a indiqué le Hamas après une nouvelle nuit de bombardements israéliens sur l’enclave.

Les frappes aériennes des avions de guerre, des chars et des navires de guerre de l’entité sioniste visant, entre autres, des maisons, des infrastructures et des institutions gouvernementales dans la bande de Ghaza se poursuivent causant plusieurs décès et des blessés, a indiqué pour sa part l’agence Wafa citant son correspondant sur place.

La même source a, en outre, révélé qu’un groupe de citoyens est tombé en martyr à la suite de l’inhalation de gaz toxique suite à des frappes d’avions de combat israéliens sur des civiles dans la bande de Ghaza.

APS

Journée portes ouvertes MDI Business School Alger