HomeActualitéNationalMarche des étudiants à Alger : Plusieurs arrestations dont des journalistes et...

Marche des étudiants à Alger : Plusieurs arrestations dont des journalistes et des photographes

Les journalistes Khaled Drareni (site Casbah Tribune), Feriel Bouaziz (site Interlignes), Mustapha Bastami (journal El Khabar) ainsi que les deux photographes Hakim Hammiche (Tariq News) et Sami Kharoum (journal El Watan) ont été interpellés ce mardi 11 mai 2021 à Alger, indique le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Les journalistes et les deux photographes sont sortis pour couvrir la marche des étudiants à Alger Centre. Mais, cette marche n’a apparemment pas eu lieu. C’est la troisième fois que cette manifestation des étudiants est empêchée à Alger. Le CNLD a également signalé d’autres arrestations à Alger, Tizi-Ouzou et à Béjaïa lors des marches des étudiants.

A Alger, il y a eu l’arrestation de Anes Chelfat et de l’étudiante Tinhinane Lamari. Rahim Attaf a été arrêté puis relâché du fourgon de police. Il a indiqué, selon le CNLD, que 25 personnes ont été arrêtées et embarquées vers une destination inconnue.

A Tizi-Ouzou, le CNLD a signalé l’arrestation de Mustapha Lardjani devant le stade du 1er Novembre lors de la marche des étudiants.

A Béjaïa, où la marche hebdomadaire des étudiants a été réprimée, plusieurs personnes ont été interpellées. Il s’agit de Malek Sebahi, Benberkane Ahmed, Yazid Mebarki , Youva Naithaddad, et plusieurs autres militants, indique le CNLD.

Dimanche, le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire a indiqué, dans un communiqué, que les organisateurs des marches sont tenus à la déclaration, auprès des services compétents, des noms des responsables de l’organisation de la marche et des heures de son début et de sa fin, de l’itinéraire et des slogans à lever, conformément à la loi.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine