Hirak : cinq manifestants placés sous mandat de dépôt à Alger

Arrêtés vendredi 7 mai lors de la 116ème marche du mouvement populaire « Hirak » à Alger, cinq manifestants ont été placés, ce mardi 11 mai, sous mandat de dépôt par le tribunal de Sidi M’hamed d’Alger, rapporte le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Selon la même source, il s’agit de Afaf Megari, Toufik Melab, Sofiane Wazib, et Abdelhak Belhoumari, qui se trouvaient en garde à vue depuis vendredi dernier. Présentés devant le procureur près le tribunal de Sidi M’hamed, ce dernier a transféré leur dossier devant le juge d’instruction près le même tribunal qui a ordonné leur placement en détention provisoire.

Leur procès est renvoyé au 17 Mai 2021, a précisé le CNLD qui a indiqué qu’ils ont poursuivis pour les chefs d’inculpation d' »incitation à attroupement », « attroupement non armé », « outrage à corps constitué », « atteinte à l’intégrité de l’unité nationale », « publications pouvant porter atteinte à l’intérêt national ».

Selon le CNLD, Chafik Medjahed a été placé cet après-midi sous mandat de dépôt par le tribunal de Sidi Mhamed. 

Chafik Medjahed est poursuivi pour les chefs d’inculpation : 

*Délits : « Atteinte à l’unité nationale par des publications » , « outrage à corps constitué », « désobéissance », « attroupement non armé », « incitation à attroupement non armé » .

*Criminelle: « Complot ayant pour but d’inciter les citoyens contre l’autorité de l’état ».

 

 

 

 

 

Journée portes ouvertes MDI Business School Alger