Création d’un groupe de travail pour la préparation du projet de charte d’éthique dans l’administration

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a annoncé, ce dimanche 9 mai 2021, à l’École nationale d’administration d’Alger, la création d’un groupe de travail composé d’universitaires et d’experts pour «préparer un projet de charte d’éthique dans l’administration et les entreprises publiques».

Lors de son discours de clôture prononcé à l’occasion de l’ouverture des travaux d’une journée d’étude sur « l’éthique dans l’administration et l’entreprise publique », le premier ministre qu’un « groupe de travail composé d’enseignants universitaires, d’experts et de cadres d’administrations et d’entreprises, sera créé et sera chargé de l’élaboration du projet de charte d’éthique dans l’administration et les entreprises publiques à la lumière des propositions et des recommandations issues de cette rencontre ».

Le Premier ministre a précisé que cette charte servira de « guide auquel tout agent public doit se conformer quelle que soit sa position dans la hiérarchie administrative », de même qu’elle constituera dans le futur « une matière d’enseignement à inclure dans les différents programmes de formation », appelant à ce propos les établissements de formation à la nécessité de « focaliser sur l’éthique professionnelle dans leurs programmes », afin de former « des hommes et des femmes imprégnés des principes et des valeurs et protégés contre les dérives comportementales ».