Transport du gaz algérien vers l’Europe : Les revenus du Maroc ont baissé de 55% en 2020

El Otmani :

En 2020, le Maroc a vu ses revenus tirés du transport du gaz algérien via le gazoduc Maghreb-Europe, traversant le territoire du royaume, baisser de 55%.

Selon les chiffres contenus dans un rapport pour l’année 2020 de la direction des douanes et des impôts marocaine, les revenus du Maroc ont atteint 51 millions de dollars l’année écoulée, rapporte le journal El Khabar.

Le Maroc a lié la baisse de ses revenus tirés du transport de gaz via le gazoduc Maghreb-Europe à la baisse des ventes de gaz naturel du fait de la pandémie de Covid-19, la baisse des prix des hydrocarbures ainsi que l’offre abondante sur le marché mondial et la baisse de la demande.

Le gazoduc Maghreb-Europe, mis en service en 2002, transporte chaque année près de 12 milliards de mètres cubes de gaz algérien vers l’Europe via le Maroc. L’année dernière, du fait de la crise sanitaire, les exportations de gaz algériennes s’étaient contractées en raison de la baisse de la demande notamment des principaux clients de l’Algérie  qui sont l’Espagne et l’Italie.

Le contrat qui régule le gazoduc prendra fin en 2021. l’Algérie et les parties concernées devront négocier le renouvellement ou non de ce contrat.

Journée portes ouvertes MDI Business School Alger