Benbouzid: « Une troisième vague est possible et le vaccin n’est pas la seule solution »

Benbouzid: « La propagation d'une troisième vague est possible et le vaccin n'est pas la seule solution »

Le ministre de la Santé et de la Population, Abderrahmane Benbouzid, a déclaré que la récente augmentation des infections et des décès dus au coronavirus est préoccupante.

En marge d’une visite d’inspection des projets sectoriels de la capitale, le ministre a ajouté que des départements supplémentaires avaient été alloués en cas d’augmentation des infections de la Covid-19.

Dans le même contexte, il a révélé que l’Algérie recevra une quantité de vaccins au bout de deux jours, et au cours du mois de mai qui concernera Sputnik V et le vaccin chinois.

Le ministre a souligné que la propagation d’une troisième vague du virus est une possibilité et des médecins ont été recrutés pour éviter une aggravation de la situation.

M. Benbouzid a souligné la nécessité de se faire vacciner, d’autant plus que les personnes qui ont reçu le vaccin peuvent être infectées par le virus, mais ses symptômes restent peu nombreux.

Il a également souligné la nécessité de respecter la distanciation sociale et de porter des masques pour éviter la propagation du virus, car le vaccin n’est pas la seule solution.

Colloque MDI